Newsletter n°3

 

View this email in your browser

Newsletter n°3 – Octobre 2018



Le mot du Président

Au printemps vous avez été nombreux à répondre à l’enquête du CRGEA (Collège Régional des Généralistes Enseignants d’Alsace). Le bureau du CRGEA revient vers vous pour vous restituer les premiers résultats de cette enquête analysée par Yannick SCHMITT et Fabien ROUGERIE.

La maitrise de stage  se porte bien en Alsace avec un véritable engouement et un rajeunissement des MSU recrutés : le séminaire S1 d’initiation à la Maîtrise de Stage organisé par Philippe GUILLOU à Strasbourg les 13 et 14 septembre 2018 a été un véritable succès. Cette dynamique doit se poursuivre pour arriver à un effectif stable de 300 à 350 Maitres de Stage Universitaires.

La réforme du 3ème cycle poursuit sa mise en place et les stages « Santé de l’enfant » pour les internes de 2ème année et « Santé de la femme» pour les internes de troisième année offerts au prochain choix. Vous avez été plus nombreux à vous inscrire pour la « Santé de l’enfant » car les critères sont quantitatifs : « Si votre RIAP atteste de plus de 300 consultations par an pour des enfants de moins de 6 ans ou plus de 25% des consultations pour des enfants de moins de 16 ans ». Pour les stages « Santé de la femme », il suffit de déclarer par écrit que vous réalisez des examens gynécologiques, des frottis cervico-vaginaux, des consultations dédiées à la contraception et éventuellement des suivis de grossesse ou d’allaitement. Il s’agit d’un simple critère qualitatif. Avoir cette activité suffit pour postuler pour ce stage.

Lors de chaque Newsletter, nous vous proposons un outil qui vous aidera dans votre métier de Maître de Stage. Dans la dernière lettre nous vous avons présenté la maquette du DES. François-Xavier SCHELCHER vous présentera cette fois les 11 familles de  situations cliniques auxquelles chaque étudiant devra avoir été confronté durant la totalité de son DES. 4 de ces familles de situations doivent être validées en phase socle.

Philippe Guillou vous présente les séminaires déclinés en Alsace. Nous vous rappelons que la condition minimale pour conserver son agrément est la participation à un séminaire  tous les trois ans.

Les enseignements de l’enquête du CRGEA vont nous être utiles pour définir nos priorités d’action qui vous seront présentées lors de notre prochaine AG du 15 novembre 2018. Le Bureau du CRGEA est là pour répondre à vos besoins, à vos demandes.

N’oubliez pas que pour que le CRGEA soit efficace auprès des instances, il faut qu’il soit représentatif. Le Bureau ne peut donc que vous encourager à adhérer au Collège, voir à vous engager dans le Conseil d’Administration à l’occasion de notre prochaine AG.

Le Bureau du CRGEA :

 Drs Jean Yves VOGEL (Président), Pascal Meyvaert, Philippe Guillou, Fabien Rougerie, Yannick Schmitt, François-Xavier Schelcher

 

<!–


–>

Journée Annuelle du CRGEA

Jeudi 15 novembre 2018 à partir de 14h

Le CRGEA organise sa première journée annuelle à destination des MSU d’Alsace. Nous souhaitons que cette journée soit VOTRE JOURNEE. Des ateliers/débats vous seront proposés :
  • Les outils d’évaluation des étudiants : nouveautés et mises au point ;
  • La rémunération des MSU : nos revendications ;
  • Quelles formations souhaitez vous ?
La journée se clôturera par une dégustation de vin d’Alsace en présence du Vigneron, et par un buffet dinatoire.
Sauvez la date, et pré-inscrivez vous ici.

RESULTATS GRANDE ENQUETE 2018

« ACTIVITÉ DES GÉNÉRALISTES ENSEIGNANTS D’ALSACE »

Qui sont les maîtres de stages universitaires et tuteurs alsaciens ?

Le CRGEA a mené, au printemps, une grande enquête pour mieux connaître les maîtres de stages universitaires (MSU) et tuteurs alsaciens.
Après un premier volet de résultats dessinant la carte d’identité du MSU et du tuteur, nous vous dévoilons désormais les détails de l’activité d’enseignement des MSU et des tuteurs.
 
Activité et type d’encadrement
 
Les MSU et tuteurs ayant répondu, ont, en moyenne, encadré leur premier étudiant en 2009 (médiane = 2010). 23 ont encadrés leur premier étudiant avant 2000 et 2 en 2018.
Ils accueillent en majorité des internes en stage de niveau 1 (44,7%), des internes en SASPAS (27,1%), des externes (16,1%) et sont tuteurs pour 12,1% des répondants.
En 2017, 238 internes en stage de niveau 1 ont été accueillis par les répondants, 105 internes en SASPAS et 102 externes, soit un total de 445 étudiants accueillis pour 90 MSU répondants (4,9 étudiants par MSU en 2017).
 
Temps d’encadrement
 
Le temps estimé de supervision, en plus du temps de consultation, s’établit, pour les MSU, entre une et deux heures pour 45,7%, entre trois et quatre heures pour 42,4%, à moins d’une heure pour 6,5% et à au moins cinq heures pour 5,4% des répondants.
La durée mensuelle estimée de tutorat s’établit, pour les tuteurs, entre trois et quatre heures pour 37%, entre une et deux heures pour 33,3%, à au moins cinq heures pour 22,2% et à moins d’une heure pour 7,4% des répondants.
 
Formation
 
Les MSU et tuteurs ayant répondu, ont majoritairement consacré plus de quatre demi-journées (69,8%) à la formation professionnelle en 2017. Ils sont 21,9% à avoir consacré entre trois et quatre demi-journées, 4,2% entre une et deux demi-journées et 4,2% aucune demi-journée.
 
Ils ont majoritairement consacré entre trois et quatre demi-journées (35,9%) à la formation en lien avec leur fonction d’enseignant en 2017. Ils sont 23,9% à n’avoir consacré aucune demi-journée de formation, 20,66% plus de quatre demi-journées et 19,6% entre une et deux demi-journées.
 
Prochainement…
 
Nous poursuivons l’exploitation des résultats de cette enquête et vous présenterons prochainement les données liées à vos attentes à l’égard du CRGEA.
Yannick Schmitt

Espace Formation

Vos prochaines formations DMG/CNGE Formation (et toutes les autres en France et Navarre sur le site CNGE) :

  • 19-20 octobre 2018 : P4 tutorat avec J.-L. Gries
  • 7-8 Décembre 2018 : S4 supervision indirecte
  • 8-9 février 2019 : S1 initiation maîtrise de stage
  • mars 2019 : S3 supervision directe
  • 16-17 mars 2019 : Séminaire du Grand Ballon
  • avril 2019 : S4 supervision indirecte
  • 17-18 mai 2019 : P4 tutorat
  • Juin 2019 : F4 encadrer IMG en service Hospitalier
  • Un samedi en juin 2019 : F3 tutorat travaux scientifiques
  • Septembre 2019 : S1 initiation maîtrise de stage
  • 2e semestre 2019 : S4 supervision indirecte
Philippe GUILLOU et Fabien ROUGERIE
Référents DMG

<!–


–>

Le coin du MSU

Dans ce paragraphe, pour les prochaines Newsletter nous souhaitons publier les expériences que vous acceptez de partager avec les autres MSU sous forme de témoignage ou de réflexion de fond. Qu’est ce que vous aimez dans ce  métier ? Comment vous organisez vous ? Avez-vous une astuce qui mériterait d’être partagée ? Quelles difficultés éprouvez vous ? Allez donc à vos claviers ou prenez vos stylos et faites nous parvenir vos articles. Contact : jyv.vogel@wanadoo.fr.

<!–


–>

Les outils du MSU

Les Onzes Familles de Situations Cliniques

Notre pratique est variée, toujours surprenante et changeante. Nous soignons tous les individus, quels que soient leur sexe, leur origine sociale ou ethnique, leur âge etc. Aussi diverse soient-elles, nous pouvons regrouper ces diverses situations dans des grandes familles de « situations cliniques ». Au fil des années, et suite notamment aux travaux de la WONCA et des enseignants de Médecine Générale, un immense travail de catégorisation et de classement a été réalisé, pour aboutir à cette liste des « Onze situations cliniques » auxquelles nos internes doivent avoir été confronté au cours de leur DES et être en capacité de proposer une démarche diagnostique, thérapeutique et de suivi à court, moyen et long terme. Nous vous renvoyons pour plus de détails à l’excellent article paru dans Exercer, mais vous proposons ici un condensé de ces situations :
1. Situations autour de patients souffrant de pathologies chroniques, polymorbidité à forte prévalence : il s’agit des pathologies chroniques organiques ou psychiques, des facteurs de risques à impact sanitaire important et accessibles à la prévention, des troubles démentiels ou neurologiques déficitaires, des addictions, de la fin de vie…
2. Situations liées à des problèmes aigus / non programmés / fréquents / exemplaires : on entend par là les situations de plaintes fonctionnelles ou somatiques inexpliquées, ou des pathologies survenant de façon courante à tout âge.
3. Situations liées à des problèmes aigus / non programmés / urgences réelles ou ressenties : toute situation urgente, qu’elle soit « vraie » ou « ressentie » par le patient, autant somatiques et mettant en jeu le pronostic vital, que psychiatriques, sociales.
4. Situations autour de problèmes de santé concernant les spécificités de l’enfant et de l’adolescent : suivi systématique, inquiétudes parentales, problèmes spécifiques des ados, somatiques ou psychologiques.
5. Situations autour de la sexualité et de la génitalité : questions concernant la contraception, le suivi de la grossesse, ses complications, la ménopause, les demandes d’IVG, dépistages mammaires et génitaux…
6. Situations autour de problèmes liés à l’histoire familiale et à la vie de couple : gestion des situations conflictuelles familiales, éventuellement violentes, en prenant en compte la difficulté déontologique liée à la position de « médecin de famille ».
7. Situation de problèmes de santé et/ou souffrance liés au travail : troubles physiques ou psychiques, reconnaissance du caractère professionnel des troubles, gestion de la reprise ou de l’aptitude au travail…
8. Situations dont les aspects légaux, déontologiques et/ou juridiques/médicolégaux sont au premier plan : gestion du secret médical, certificats médicaux, conflits entre soignants, sécurité du patient, erreur médicale…
9. Situations avec des patients difficiles/exigeants : agressivité, demandes abusives, non observance…
10. Situations où les problèmes sociaux sont au premier plan : collaboration avec les travailleurs sociaux, inégalité de santé, précarité, risque de désocialisation…
11. Situations avec des patients d’une autre culture : risque d’incompréhension, patients migrants/voyageurs, situation irrégulière…

Voilà en quelques mots les principales situations rencontrées dans notre exercice quotidien, et auxquelles nos étudiants devraient être confrontés au cours de leurs trois années de DES… un sacré programme !

<!–


–>

Cette newsletter vous est envoyée par le bureau du CRGEA.

Si vous ne souhaitez pas recevoir de nouveau message, contactez-nous à l’adresse : crgealsace@gmail.com

<!–


–>

<!–


–>

Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.

*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|*
*|LIST:DESCRIPTION|*

Our mailing address is:

*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|END:IF|*

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|*
*|END:IF|*

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s